Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

De gauche à droite : différents ordres de moines-soldats, Jacques de Molay, et un sceau templier, où le cheval pour deux soldats symbolise le vœu de pauvreté.De gauche à droite : différents ordres de moines-soldats, Jacques de Molay, et un sceau templier, où le cheval pour deux soldats symbolise le vœu de pauvreté.De gauche à droite : différents ordres de moines-soldats, Jacques de Molay, et un sceau templier, où le cheval pour deux soldats symbolise le vœu de pauvreté.

De gauche à droite : différents ordres de moines-soldats, Jacques de Molay, et un sceau templier, où le cheval pour deux soldats symbolise le vœu de pauvreté.

Un des symboles les plus connus : la croix " pattée ".
Un des symboles les plus connus : la croix " pattée ".

Au départ une modeste milice appelée " Pauvres Chevaliers du Christ et du Temple de Salomon ", l'Ordre du Temple, un ordre à la fois militaire et religieux, à été fondé le 13 janvier 1129, à l'occasion du concile de Troyes ( bien qu'il existait depuis 1118, il n'était pas reconnu officiellement avant le concile ).

En 1118, Hugues de Payns, un chevalier, et huits de ses compagnons se proposent pour la tâche difficile d'aider les pèlerins de Jérusalem. Baudoin II, roi de Jérusalem, va installer leurs quartiers dans la mosquée d'al-Aqsa, sur les ruines du temple de Salomon, d'où leur nom.

Les fameux templiers, qui ne dépendent que du pape, ont donc pour mission d'accompagner et protéger les pèlerins jusqu'à Jérusalem durant la période des croisades ( la 1ère ayant débutée é 1096 ). Les templiers, qui sont bien des moines, font le triple vœu de pauvreté, d'obéissance et de chasteté. Ainsi, pour devenir l'un des leurs, il fallait faire don de toute ses possessions à l'Ordre. C'est une des principales causes de l'enrichissement de l'Ordre ( la plupart des templiers étant des nobles ), avec les dons et les revenus des nombreuses commanderies.

Mais à la suite de la perte définitive de Jérusalem en 1291, les templiers perdent leur utilité, tout en conservants leurs revenus. Le roi de France Philippe IV, dit " le Bel " ( 1268 1314 ), opposant des templiers et du pape, ordonne à l'un de ses conseillers, Guillaume de Nogaret ( ~1260 1313 ), de lancer la plus grande opération de police jamais menée en 1307.

La quasi-totalité des templiers est arrêtée, dont le Grand Maître de l'Ordre, Jacques de Molay ( ~1244 1314 ). Ils sont emprisonnés, et torturés, car accusés d'hérésie et de satanisme ( un prétexte pour Philippe le Bel, qui a besoin d'argent ). Certains avouent, cédants à la torture. Le pape, Clément V ( 1264 1314 ), tente d'intervenir auprès du roi pour les sauver, mais celui-ci reste intraitable : après 36 chevaliers morts des tortures, il en fait brûler vifs 54 autres en 1310, alors que tous sont revenus sur leurs aveux, croyants que le pape les sauverais.

Lequel pape les abandonne à leur sort et dissout l'Ordre en 1312. A ce moment, Jacques de Molay reviens lui aussi sur ses aveux, et est alors considéré comme relaps, coupable d'hérésie pour être revenu sur ses aveux ( le moyen-âge et la logique ). Jacques de Molay et quelques autres templiers sont donc brûlés vifs en 1314 ( où il aurait prononcé une célèbre malédiction ).

Les derniers survivants de l'Ordre vont alors rejoindre d'autres ordre guerriers, comme celui des Hospitaliers.

Tag(s) : #Histoire

Partager cet article

Repost 0