Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ernest Hemingway, " Le vieil homme et la mer "

Ernest Hemingway ( 1899 1961 ) est un célèbre écrivain et journaliste américain.

" Le vieil homme et la mer " est un court roman paru en 1952.

Intense et très humain, le roman parle d'un vieux pêcheur cubain ( Hemingway a écrit ce livre alors qu'il était à Cuba ) nommé Santiago, qui bataille avec un énorme marlin.

Le roman commence comme un conte : " Il était une fois un vieil homme, tout seul dans son bateau, qui pêchait au milieu de Gulf Stream. " Le vieillard est en détresse, il n'a pas ramené de poisson depuis quatre-vingt-quatre jours. Un jeune homme, à qui le vieil homme a apprit le métier de pêcheur le materne, lui apporte à manger et à boire, l'aide le soir.

Le vieil homme est décrit comme très maigre, sec et ridé, dont seul les yeux semblent heureux. Les deux personnages ont des rapports touchants, leur amitié et leur complicité sont un exemple de l'humanité qui se dégage du roman.

À un moment, le vieil homme pêche un beau thon, et, encouragé, il se déplace plus au large et accroche un gros poisson, si gros qu'il entraîne Santiago et sa barque sur plusieurs kilomètres. Le vieil homme est obligé de manger son butin et de boire toute son eau pour rester assez en forme pour remporter la victoire sur le poisson. Il va jusqu'à se blesser mais poursuit la bataille, l'Homme contre la nature.

Santiago se sent seul, il s'identifie à au poisson, réfléchit en philosophe, et en vient même à avoir des remords à pêcher ce poisson.

Trois jours après le début de la bataille, le vieil homme voit enfin le poisson en entier, le plus gros qu'il ait jamais vu : il est plus grand que sa barque. Il réussit enfin à le harponner, et l'accroche à son bateau. Il commence le voyage de retour avec un vent favorable.

Mais bien vite un, puis plusieurs requins s'attaquent à son butin, que Santiago défend avec son harpon, sa rame, son canif. Mais arrivé au port, seul la carcasse reste, preuve du combat, et que le vieil homme est toujours un grand pêcheur.

Le livre est prix Pulitzer ( 1953 ) et prix Nobel de la littérature ( 1954 ). De nombreuses adaptations cinématographiques ont été faites.

Tag(s) : #Litterature

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :