Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les sens physiologiques

Généralement présentés au nombre de 5 chez l'être humain, les sens sont en fait plus nombreux. Les sens sont composés d'un récepteur sensoriel ( par exemple l'œil ) qui capte un stimuli ( un rayon lumineux ), qui va être " traduit " en un flux nerveux ( la sensation ), puis, en passant par le cerveau, le flux nerveux va être analysé par celui-ci pour être enfin perçu ( lumière ).

Les spécialistes de ce domaine ( qui touche à la neuroscience et la psychologie cognitive ) ne s'accordent pas sur un nombre exact, certains restent pour l'instant controversés, mais les sens les plus largement admis sont :

- La vue.

- L'ouïe.

- L'odorat.

- Le goût.

- Le toucher.

- La proprioception, qui est la perception de notre propre corps, grâce à quoi nous sommes ( presque ) tous capables de pouvoir instinctivement, et les yeux fermés, toucher une partie de notre corps, car les muscles striés sont pourvus d'organes perceptifs du tonus musculaire.

- L'équilibrioception est le sens de l'équilibre, qui fait intervenir le système vestibulaire de notre oreille interne : c'est une cavité remplie d'un liquide et pourvue de cils et, lors d'un mouvement, le liquide bouge et touche les cils, qui permettent l'interprétation du mouvement par le cerveau.

- La thermoception est la perception de la chaleur, ou de son absence ( froid ).

- La nociception est la perception de la douleur qui, selon la classification qui peut varier d'un spécialiste à l'autre, peut être un, ou trois sens, car il existe trois types de nocirécepteurs : les récepteurs cutanés ( peau ), somatiques ( os et articulations ), et viscéraux ( organes viscéraux ).

Enfin voici les sens qui ne sont pas présents chez l'Homme, mais d'autres espèces animales :

- L'électroperception est la capacité à percevoir les champs électriques, sens très frequent chez les poissons, mais que l'on trouve aussi chez l'ornithorynque.

- La magnétoception est le sens qui permet aux oiseau migrateurs de se repérer, à l'aide du champ magnétique terrestre. On l'observe également chez plusieurs insectes, cétacés, bovidés, et cervidés.

- L'écholocation, enfin, est la perception de l'environnement et de ses obstacles par l'analyse, grâce à l'ouïe, du renvoi des ondes sonores produits par les obstacles. On trouve ce sens chez les chauves-souris, et les dauphins, entre autres.

Tag(s) : #Sciences

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :