Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les GladiateursLes Gladiateurs
Les GladiateursLes Gladiateurs
Un Retiaire et un Secutor.
Un Retiaire et un Secutor.

Les gladiateurs, du Latin gladiatores ( combattant à l'épée, glaive ) étaient durant la Rome antique des combattants professionnels et organisés qui combattaient un contre un dans un amphithéâtre, devant un public.

Ces combats trouvent leur origines dans l'Italie du Sud tout d'abord chez les Campaniens, puis en Italie du Nord chez les Étrusques. Ces combats avaient alors une assonance religieuse et funéraire.

C'est à partir du 3ème siècle av J-C que les gladiateurs, jusque là amateurs ou prisonniers devinrent des professionnels.

Le gladiateur signe un contrat, par lequel il reconnaît l'autorité du Laniste ( dirigeant d'une école de gladiateurs ) et par là accepte de recevoir des coups, des blessures, ou la mort lors d'un combat.

Dans son école ( ludi ), le gladiateur suivra les enseignements de son entraîneur ( doctor ), et semblera bénéficier de soins de très bonne qualité. L'entraîneur, en accord avec le Laniste, assignera au novice ( tiro ) quel type ( armatura ) de gladiateur il deviendra.

Les principaux types ( armaturae ) de gladiateurs :

- Le Provocator : c'est le débutant, qui ouvre en général les après-midi de jeux. Un quart des combattants meurent lors de leur premier combat.

- Le Bestiaire se battait contre des animaux sauvages et était armé d'une lance et d'un poignard.

- Le Dimachere était ambidextre, avec une épée dans chaque main.

- L' Essedaire se battait du haut d'un char.

- Le Laquearius, lui, était armé d'un grand lacet avec lequel il étranglait son adversaire, et un poignard.

- Le Sagittarius avait un arc et des flèches.

Les gladiateurs suivants, qui sont les 5 armaturae principales, sont répartis en 2 familles, les Parmati ( petit bouclier ), et les Scutati ( grand bouclier ) :

- Le Thrace, un Parmati, était armé d'une dague courbe, et d'un petit bouclier rond. Il se battait généralement contre un Mirmillon, ou un Hoplomaque.

- Le Mirmillon, un Scutati, était reconnaissable par son casque travaillé ( qui portait un motif de poisson ), son épée courte et son bouclier long. Son adversaire était le Thrace, et plus rarement l'Hoplomaque.

- L'Hoplomaque, un Parmati, avait une lance, un petit bouclier rond, et un glaive. Il affrontait le Thrace et le Mirmillon.

- Le Secutor, un Scutati, était armé comme un Mirmillon mais avec un sabre plus court, pour se battre contre le Retiaire.

- Enfin le Retiaire, adversaire principal du Secutor, était armé d'un trident et d'un filet pour emprisonner sa proie.

Les combats étaient règlementés, sous la direction de l'arbitre ( Rudis, appelé comme cela de par la baguette en bois qu'il tenait en main ), et se prolongeaient jusqu'à la mort, la blessure grave, ou l'épuisement d'un des protagonistes.

Les gladiateurs priaient Hercule ( Heraclès en grec ), le dieu des combattants, Mars ( Arès en grec ), le dieu de la guerre, et Diane ( Artémis en grec ), la déesse de la chasse, afin de s'assurer la victoire.

La vie des gladiateurs pouvait être agréable, certains devinrent des légendes ( notamment Spartacus, ou Gannicus ), et beaucoup vivaient avec une femme et des enfants. Si certains n'avaient aucune vie de famille, leurs compagnons s'occupaient de lui offrir une stèle funéraire à la mort.

C'est vers 418 après J-C, que les combats de gladiateurs prennent fin, bien que certains empereurs les aient interdit, interdictions plus ou moins respectées.

Tag(s) : #Histoire

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :