Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Voici, de gauche à droite, les Vévé de Papa Legba ( gardien entre le monde humain et celui des morts ), De Brigitte ( la mort ), et de Baron Samedi ( le mari de Brigitte ).Voici, de gauche à droite, les Vévé de Papa Legba ( gardien entre le monde humain et celui des morts ), De Brigitte ( la mort ), et de Baron Samedi ( le mari de Brigitte ).Voici, de gauche à droite, les Vévé de Papa Legba ( gardien entre le monde humain et celui des morts ), De Brigitte ( la mort ), et de Baron Samedi ( le mari de Brigitte ).

Voici, de gauche à droite, les Vévé de Papa Legba ( gardien entre le monde humain et celui des morts ), De Brigitte ( la mort ), et de Baron Samedi ( le mari de Brigitte ).

Drapeau Vaudou
Drapeau Vaudou

Le mot " Vaudou " vient du dahoméen ( le Dahomey est aujourd'hui le Bénin ) " Vodu ", c'est-à-dire : esprit.

Cette religion, créée au XVIIIe siècle par les esclaves d'Haïti combine divers cultes des esprits d'Afrique occidentale. Afin de préserver leurs croyances et traditions, les esclaves ont mêlés aux rites chrétiens les leurs, donnant ainsi un nouveau nom au vieux esprit sans changer leurs symbolismes.

Dans ce culte des esprits on trouve l'être suprême Grand Mèt ( Grand Maître ) autour duquel se trouvent les Loa ( mystère ), représentants un aspect de notre monde physique ( amour, arbre, mort... ). Les pratiquants croient également aux morts vivants ( zombies ). Chaque Loa peut influencer en bien ou en mal l'aspect de notre monde qu'il représente. Pour l'invocation d'un esprit, le traçage au sol d'un Vévé ( symbole rituel ) est nécessaire. Chaque Loa possède son Vévé. Pour obtenir des Loa chance et santé ou protection contre les esprits maléfiques sont faites des offrandes de nourriture. Mais le rituel de sollicitation d'un Loa ne s'arrête pas là : pour entrer en contact avec eux il faut, à travers la danse, les chants et les percussions, inviter un Loa à posséder une ou plusieurs personne(s) de l'assistance. Le(s) possédé(s) entre alors en transe et exprime(nt) les volontés du Loa.

Les Loa forment deux groupes : les Rada, esprit bénéfique et les Pétro, maléfiques. Les adeptes des Rada pratiquent la magie blanche avec des charmes bénéfique, les Wanga, alors que les adeptes des Pétro pratiquent la magie noire ( notamment avec les fameuses poupées Vaudou ), l'aspect le plus sombre de cette religion.

Tag(s) : #Religion

Partager cet article

Repost 0