Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La dialectique de Hegel

Georg Wilhelm Friedrish Hegel ( 1770 1831 ) est un philosophe allemand qui regroupe dans son enseignement tous les domaines de la philosophie, sous la forme d'un système dit " Dialectique ".

La dialectique est la marche de la pensée procédant par contradictions surmontées, en allant de l'affirmation à la négation, et de la négation à la négation de la négation ( thèse - antithèse - synthèse ). Chez Hegel, la dialectique a deux objets :

- les aspects de la conscience

- la théorie de la nature et la théorie de l'Humanité.

Pour Hegel, l'Homme est comme immergé dans la nature dont il fait partie. Sa conscience n'est pas une pure conscience, mais une conscience immergée dans la réalité. Ainsi, initialement, l'Homme ne fait pas la distinction entre illusion et réalité, soit ce qu'il pense du réel et le réel.

Tout se developpe dans l'unité des contraires, mais la compréhension de la réalité ne peut venir qu'une fois les oppositions synthétisées et résolues : c'est pourquoi la philosophie est la compréhension de l'Histoire passée, c'est un fait que l'on peut illustrer par la citation : " La chouette de Minerve ne prend son envol qu'au crépuscule ". C'est à dire que la connaissance ( et la sagesse ) ne vient qu'avec l'expérience, et qu'il faut réflèchir avant d'agir.

" Rien de grand ne s'est accompli dans le monde sans passion. "

" La nature se suffit."

" L'Homme n'est rien d'autre que la série de ses actes. "

Tag(s) : #Philosophie

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :